Citas

«Je me conforte dans ma conviction que Cuba ira de l’avant, que Cuba aura une grande destinée et que son grand peuple mérite les gloires qu’il est en train de glaner par son héroïsme dans la guerre, par sa vertu dans la paix et par le courage qu’il continuera de montrer mille fois, à supposer qu’il faille empoigner de nouveau les armes mille fois».

Renvoi au texte original: Sur l’avenue Garzón à Santiago de Cuba. 30 noviembre 1959.

« On pourra faire disparaître notre peuple de la face de la Terre, mais on ne pourra jamais le vaincre, car, fort de sa raison, de son héroïsme, de sa dignité, de son honneur et de sa grandeur, il est invincible et il faut le respecter. »

Renvoi au texte original: À la remise de la cinquième station de police au ministère de l’Éducation pour en faire une école. 11 janvier 1960.

« Nous sommes tout simplement un peuple qui a su se hisser à la hauteur du moment qu’il vit, de l’œuvre qu’il réalise, un peuple qui, quand il l’a fallu, a su tirer tout ce qu’il y avait  en lui d’héroïsme, de ténacité, de courage, de noblesse, de bonté, pour pouvoir résister aux dangers et faire face à toutes les éventualités. »

Renvoi au texte original: Meeting devant le Palais présidentiel pour le retour des miliciens mobilisés dans les tranchées.20 janvier 1961.
« Notre Révolution fait partie des événements qui marqueront l’Histoire, et les générations futures de Cuba, d’Amérique et du monde entier parleront demain avec admiration du peuple qui la fait et de la génération qui la fait. »
Renvoi au texte original: Au meeting d’hommage aux martyrs de l’Attaque du Palais présidentiel, le 13 mars 1957, 13 mars 1961

“Si, derrière la patrie souveraine, si, derrière le drapeau libre, si, derrière la Révolution rédemptrice, il n’y avait pas un peuple résolu et héroïque comme celui-ci. Sans lui, la patrie ne serait pas libre, le drapeau ne serait pas souverain, la Révolution ne marcherait pas de l’avant avec cette fermeté si inébranlable!”

Renvoi au texte original: Discurso en la segunda asamblea nacional del pueblo de Cuba, celebrada en la Plaza de la Revolución
Quand nous disons que nous sommes prêts à verser notre sang pour le Vietnam, nous ne disons rien d’extraordinaire, parce que le peuple vietnamien n’a pas proposé de verser son sang pour nous et pour d’autres peuples : il l’a fait !
Renvoi au texte original: Meeting de solidarité avec le Vietnam du Sud, sur la place de la Révolution (La Havane), 3 juin 1969
Qu’il est utile de fouiller dans l’histoire extraordinaire de notre peuple! Que d’enseignements, que de leçons, que d’exemples ! Quel réservoir d’héroïsme inépuisable ! Car aucun peuple de ce continent n’a autant lutté pour sa liberté que le peuple cubain.
Renvoi au texte original: À la cérémonie solennelle pour le centenaire de la mort au champ d’honneur du général Ignacio Agramonte Loynaz, à Camagüey, 11 mai 1973