Allocutions et interventions

26/07/1953

« Vous pourrez vaincre dans quelques heures, ou être vaincus, mais de toute façon - écoutez-le bien, compagnons ! - de toute façon ce mouvement triomphera. Si vous vainquez demain, ce à quoi aspirait Martí se fera plus vite. Si le contraire se passait, votre geste servira d’exemple au peuple cubain pour prendre le drapeau et aller de l’avant. Le peuple nous soutiendra dans la province...

30/10/1955

Nous considérons cette réunion d’aujourd’hui comme une victoire de Cuba, comme une victoire des Cubains. Et le renom des vertus et du patriotisme de notre peuple grandira à New York, le prestige de Cuba grandira ; et ceux qui ont tenté de saboter cette réunion, la poignée de malheureux, de mercenaires qui espéraient sûrement que beaucoup de chaises seraient vides – m...

14/04/1958

Les forces révolutionnaires du Mouvement du 26-Juillet poursuivront l’offensive qu’elles ont engagée voilà plusieurs semaines. Nos forces continueront d’interrompre les communications par route et chemin de fer dans la province d’Orinte. Les milices du Mouvement du 26-Juillet doivent étendre cette mesure au reste du territoire national en interdisant le transport civil et en infligeant...

01/01/1959

C’est maintenant que la Révolution démarre ; et ce ne sera pas une tâche facile. Ce sera une entreprise dure et pleine de dangers, surtout à cette étape initiale, et quel meilleur endroit pour établir le gouvernement de la République que cette forteresse de la Révolution, afin qu’on sache que ce gouvernement va être soutenu solidement par la population dans cette...

08/01/1959

C’est tout pour aujourd’hui. Non, en fait, il me reste quelque chose… Si vous saviez, quand je me réunis avec le peuple, je n’ai plus sommeil, je n’ai plus faim… Vous aussi, vous perdez le sommeil, n’est-ce pas? (Cris de : « Oui ! »)

05/03/1960

Et la première chose à faire, pour prouver que la passion ne nous aveugle pas, pour qu’on voie clairement que notre peuple est capable de regarder en face, courageusement, qu’il sait faire des analyses sereines, qu’il ne recourt pas aux mensonges, aux prétextes, qu’il ne se fonde pas sur des suppositions absurdes, mais sur des vérités évidentes, la première chose...

02/01/1962

Il est triste, ce rôle. Oui, qu’il est triste ! Et seul le peuple étasunien pourra le modifier. Les monopoles exploiteurs, qui doivent leur origine et leur pouvoir à la sueur de ceux qui travaillent et au sang qu’ils ont fait couler dans le monde pour défendre leurs intérêts, ne pourront jamais brandir des mots d’ordre de liberté ; non seulement, ils gaspillent les fruits du...