Fragmento de Portada

23 février 2001

«Ceux qui croient que la disparition d'un leader entraîne la disparition d'une révolution ont été incapables de comprendre - et je ne sais pas s'ils le comprendront un jour - quelque chose que j'ai dit voilà des années : « Les hommes meurent, le Parti est immortel. » Il serait encore plus correct dans ce cas de dire : « Les hommes meurent, les peuples sont immortels. » Les idées d'un homme peuvent disparaître avec lui, mais les idées incarnées dans l'âme et dans le cœur d'un peuple ne peuvent pas mourir».

23/02/2022

Referencia en texto plano: 

Discours prononcé par le 40e anniversaire de l'INDER et l'ouverture de l'École internationale d'éducation physique et des sports