INFOS

Logique médiatique à l´encontre des médecins cubains

Depuis des mois, les grands médias occidentaux déploient avec insistance une impitoyable campagne pour "sauver" le Venezuela d´une prétendue crise humanitaire.
 
Parmi les points détaillés par cette matrice -encouragée par les secteurs d´extrême-droite- existe la prétendue présence d´agents cubains responsables de décisions importantes, de tortures ou de crimes militaires pour "soutenir" le processus initié en 1999 par Hugo Chavez.
 
Dans le cadre de l´agenda de cette campagne, la théorie du quotidien The New-York Times estime que le médecins insulaires font partie de la logique de "contrôle" des cubains au Venezuela, mais elle pourrait également préparer le terrain pour la réactivation du Cuban Medical Professional Parole, un programme spécial (suspendu par Barack Obama) qui encourageait les professionnels de santé de l´île à émigrer aux États-Unis.
 
Le quotidien accuse également les médecins cubains d´exercer une pression politique sur la population, les incitant à soutenir le président Nicolas Maduro, notamment lors des élections présidentielles de mai 2018.
 
Depuis sa fondation en 2003, le programme de Santé créé par Cuba et le Venezuela a étendu à tous les États du pays sud-américain un projet d´attention primaire gratuit, qui a ensuite progressivement inclus d´autres spécialités dans des centres de haute technologie.
 
Selon les chiffres officiels, plus de 23 mille travailleurs du secteur exercent actuellement sur le territoire vénézuélien, atteignant ainsi plus de 140 mille professionnels déployés depuis les débuts de la mission Barrio Adentro (À l´Intérieur des Quartiers).
 
En entretien à Prensa latina, le coordinateur des collaborateurs cubains dans l´État de Miranda, Manuel Blanco, a considéré que cette croisade fait partie du scénario de pressions à l´encontre de la nation sud-américaine.
 
"Après les appels, restés sans réponse, à la désertion des effectifs de la Force Armée Nationale Bolivarienne, l´agenda est maintenant notamment centré sur les médecins de l´île", a dénoncé Blanco.
 
La collaboration médicale cubaine, l´une des plus nobles initiatives du processus révolutionnaire cubain a jusqu´à l´heure atteint 120 pays, mobilisant près de 400 mille travailleurs de la santé.
 
Ces chiffres s´ajoutent à la reconnaissance de ces professionnels exprimée par des gouvernements, des parlements, des organisations non gouvernementales et internationales, dont l´ONU.
 
"La campagne du Times n´observe pas, et ne rend donc pas compte, de l´admirable mission des médecins cubains, bien plus puissante que les grossiers mensonges de l´un des plus influents médias étasuniens", a dénoncé un éditorial publié par le site internet Cubadebate.

Source: 

Prensa latina

Date: 

10/04/2019