INFOS

Miguel Díaz-Canel remémore les 60 ans de la loi «poignard» des États-Unis

Le président cubain, Miguel Díaz-Canel, a remémoré ce jeudi sur Twitter l’adoption il y a 60 ans par le Congrès des États-Unis d’une loi supprimant le quota d’exportation de sucre assigné à Cuba jusqu’à ce moment.
 
«Nom illustratif : On a appelé loi Poignard celle que le Congrès des États-Unis a adoptée le 2 juillet 1960 pour la suppression de notre quota sucrier » a écrit Miguel Diaz-Canel sur son compte Twitter.
 
Le président a signalé que le jeune gouvernement révolutionnaire a répondu avec la loi Bouclier sur la nationalisation de grandes propriétés.
 
Priver le sucre cubain du marché nord-américain supposait l’asphyxie économique étant donné sa dépendance des exportations de sucre et des États-Unis.
 
Cependant, Cuba a pu exporter du sucre vers l’Union Soviétique et vers les pays socialistes de l’Europe de l’Est.

Source: 

Radio Havane Cuba

Date: 

03/07/2020